[Test] Spider-Man – PS4

J’ai eu l’occasion de tester Spider-Man sur Playstation 4 et il faut dire que j’ai été agréablement surpris, je vous explique pourquoi !


Nom : Spider-Man
Éditeur(s) / Développeur(s) : Sony / Imsomniac Games
Genre(s) : Action
Sortie : 07/09/2018
Acheter 

Je ne suis pas très fan des jeux à licence de super-héros à la base. J’ai pas dû en faire beaucoup mais quand celui ci a été annoncé lors de l’E3 2017, j’ai tout de suite accroché et j’avais hâte d’y jouer.

Le jeu commence par un didacticiel forcé afin se familiariser au gameplay et de combattre le méchant Wilson Fisk (dont le scénario tournera autour). On se rend directement compte de la fluidité du jeu et de son incroyable liberté de mouvement, on peut vraiment choisir sa façon d’opérer. C’est pour ça que le plaisir est quasi instantané dès le lancement du jeu.

Spider-Cochon il peut marcher au plafond !

On débarque dans la ville de New-York qui est graphiquement magnifique et très bien modélisée, on en prend plein les yeux. Quand on commence à partir entre les buildings de toile en toile, c’est juste super jouissif. Je pourrai presque passer des heures à me balader tellement le rendu est fluide et propre. L’impression de vitesse est aussi là grâce au flou cinétique ! N’hésitez pas à parcourir Wall Street, faire un tour à central park ou encore de monter au sommet de l’Empire State Building et de vous prendre en selfie avec le mode Photo !

C’est simple on peut aller partout : Murs, toits, rues, parcs… Vous créez vous même votre chemin.  À la manière d’un Assassin’s Creed, vous devrez monter sur des antennes pour découvrir la map et ainsi pouvoir voir l’emplacement des quêtes secondaires.

Des combats de dingues !

Les phases de combats sont plutôt impressionnantes avec un panel de combo assez large. Que ce soit des combos au sol, aérien ou encore envoyer des objets du décors, vous arriverez toujours à bout de vos adversaires. Il faut juste travailler un peu son esquive qui au début demande un peu d’apprentissage au niveau du timing mais il n’y a rien d’insurmontable. Vous pouvez même faire un coup de grâce (une fois votre jauge de concentration pleine) en appuyant sur Triangle et Rond afin d’éliminer l’adversaire en un seul coup.

Qui dit homme-araignée dit aussi toile d’araignée et cette toile sera bien utile durant vos combats. Que ce soit pour éliminer vos ennemis en hauteur sans vous faire repérer, les coller contre les murs ou tout simplement leur enlever l’arme des mains. Il y a de multiples façon d’aborder les combats et chacun y trouvera son compte.

Mode RPG.

Spider-Man au fil de votre aventure débloquera de nouveaux combos, de nouveaux costumes et de nouvelles compétences. Tout ceci se débloque grâce aux quêtes secondaires que vous trouverez sur la carte (Recherche des sacs à dos, sauver les passants ou encore mettre un terme aux braquages). Vous aurez alors des jetons à dépenser afin d’acheter ce qu’il vous plaira. Chaque costume possède d’ailleurs une compétence unique et certaines seront très utiles au long de l’aventure.

Chaque niveau que gagne Spidey vous donne le droit à un point de compétence à utiliser dans les arbres de talents. Vous débloquerez ainsi de nouvelles phases d’envol comme le lancement rapide ou de nouvelles attaques.

Cette réalisation 😮

On part là sur une très bonne note en matière de doublage et on doit ça en grande partie à un certain Donald Reignoux qui certainement notre meilleur doubleur français ! Vous l’avez entre autres retrouvé en tant que voix de Titeuf et plus récemment en voix de Connor dans Detroit Become Human. (Son palmarès Wikipédia est impressionnant !). De temps à autre, il arrive parfois qu’on tombe sur passant qui parle en anglais… un oublie ?

Petite anecdote : C’est aussi lui qui double Andrew Garfield qui est l’actuel acteur de Spider-Man !

La durée de vie :

Vous avez le choix entre la quête principal et les quêtes secondaires même si je vous conseille d’alterner les deux. Les quêtes secondaires sont assez répétitives et parfois c’est plus une corvée qu’autre chose mais elles permettent d’améliorer l’expérience de Spidey. Si vous voulez finir le jeu à 100%, il vous faudra entre 20 et 30 heures de jeu.

Conclusion :

Si ce jeu m’a fait aimer les jeux de Super-Héros, c’est que ce jeu a du potentiel et qu’il l’utilise bien. Je ne peux que vous conseiller d’au moins l’essayer et d’après l’adopter afin de passer un bon moment vidéo-ludique avec en prime l’humour de Spidey qui n’a pas de prix. Prêt pour la castagne ?

 

About Spiritmad

Passionné, j'adore partager avec vous mes coups de cœurs/gueules que ce soit sur les jeux vidéo, le cinéma ou encore la hi-tech. Je ne vous cache pas non plus ma passion du Japon et de sa culture !

Regarde aussi

[Test] God of War – PS4

La saga God of War a parcouru plusieurs générations de console en passant de la …

[Test] World of Warriors – PS4

Le free-to-play mobile (iOS & Android) débarque sur Playstation 4, il est l’heure de mettre …

Un commentaire

  1. J’ai pu tester le jeu et l’avoir en main quelques minutes, c’est vraiment très bien réalisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *