[Test] Cooking Mama : Sweet Shop – 3DS

Vous êtez fan du meilleur pâtissier ? Vous allez adorer le nouveau Cooking Mama qui s’annonce très sucré.

Le premier Cooking Mama est sorti en 2006 sur Nintendo DS et c’est une série qui fonctionne à merveille sur la console portable de Nintendo. Je m’amuse toujours autant à faire mes repas mais cette fois-ci pas de repas mais des sucreries. Il faudra réaliser entres autres des gâteaux aux fruits, des glaces, des crêpes ou encore des spécialités japonaise (toujours en pâtisserie). Il y a en tout près de 60 recettes pour 160 mini-jeux. 

Sortez les couteaux !

 

Trancher, étaler ou encore vérifier la cuisson seront des étapes primordiales pour mener votre recette au meilleur niveau. Vous pouvez toujours vous entraîner avant de franchir les étapes mais je ne pense pas que cela soit nécessaire. J’ai trouvé le niveau de difficulté vraiment faible et vous avez largement assez de temps pour terminer les différentes phases (du moins pour un adulte).

Comme d’habitude, « Mama » vous attribuera une note ainsi qu’une médaille (Or, Argent ou Bronze) selon votre réalisation.

La console est exploitée à son maximum pour ce jeu. Il faut utiliser l’écran tactile 99% du temps et parfois même le micro (En soufflant pour enlever de la farine) et le gyroscope (Vous pouvez incliner la console pour verser un liquide)

Le gérant de boutique :

 

La grande nouveauté sur ce jeu, c’est le côté « Gestion » car on peut exposer et vendre ses recettes dans la boutique. Je met gestion entre guillemets car c’est un bien grand mot et on est très loin d’un vrai jeu de gestion. À chaque fin de recette, on place sa réalisation dans sa boutique et il faudra se rendre dedans pour emballer soi-même les pâtisseries afin de les vendre aux clients. Vous gagnez 1000 billets par ventes.

L’argent récolté sert entre autres à customiser sa boutique (tapisseries, tableaux, sol, tables…), à changer ses ustensiles de cuisines (nouvelles casseroles, couteaux…) et de relooker Mama avec de nouveaux tabliers/bandanas.

Parfois vous aurez des clients avec une demande spéciale. Si vous réalisez sa demande, vous aurez l’occasion d’ouvrir de nouvelles boutiques dans le monde entier avec le défi mondial. 

Le jeu est jouable en multijoueur local via le mode téléchargement avec une seule cartouche, c’est assez rare pour le surligner. Vous pourrez participer à quelques mini-jeux et défier vos amis en étant le plus habile et rapide cuisinier.

Comme souvent dans Cooking mama, la dernière étape est la décoration de votre plat. Rajouter des fruits, chantilly et autres garnitures rendront vos pâtisseries plus agréables à regarder et ça sera l’occasion d’utiliser le mode photo pour immortaliser tout ça.

Mon bilan :

 

Cooking mama fait du Cooking mama et le fait même très bien mais j’aurais aimé avoir un côté gestion plus développé pour pouvoir me sentir vraiment gérant d’une pâtisserie. C’est une idée à creuser donc keep it up guys !

Développé par Office Create et édité par Rising Star Games, Cooking Mama: Sweet Shop est disponible dès aujourd’hui en magasin ou sur Amazon !

Regarde aussi

[Test] Arena of Valor – Smartphone / Tablette

Arena of Valor est sorti courant mois d’août 2017 chez nous mais il fait déjà …

[Test] Patapon – PS4

Après Locoroco, c’est au tour de Patapon de se faire remastériser et le jeu PSP …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *